Votre fournisseur d'huile d'olive en vrac

Votre fournisseur

d'huile d'olive en vrac

Laboratoire

Le laboratoire de la société AGroliva International ,est consacré au contrôle de la qualité de l’huile d’olive, moyennant des analyses physicochimiques et organoleptiques standards, réalisées conformément aux directives du conseil oléicole international et de l’organisation international de normalisation « ISO »

La première définition qui vient à l’esprit est « l’huile d’olive est un pur jus de fruit ». En effet, c’est une des rares, sinon la seule huile qui ne soit pas obtenue par raffinage mais seulement par des procédés mécaniques.
Cette façon de l’obtenir garantit que toutes les vitamines et les substances définissant le goût et qui étaient présentes dans le fruit, se retrouveront intactes dans l’huile.

C’est dans les cellules de la pulpe du fruit, le mésocarpe, que sont stockées les gouttes de graisses qui formeront l’huile d’olive. Ce phénomène se produit pendant la « lipogénèse » qui dure de la fin août jusqu’à la véraison.
Notre huile se compose généralement de 98 % de triglycérides (l’huile proprement dite) et 2 % de substances diverses qui lui donnent sa couleur, sa saveur, son acidité ou sa douceur et son aptitude à la conservation.

Les critères de qualité :
Ils sont définis pour chaque catégorie alimentaire de l’huile d’olive.

  • L’acidité libre exprimée en pourcentage d’acide oléique et l’indice d’acide.
  • L’indice de peroxyde
  • Les absorbances à 232 et 270 nm ainsi que le delta k
  • La teneur en eau et en matières volatiles
  • La teneur en impuretés insolubles dans l’éther de pétrole
  • La teneur en esters éthyliques(FAEE) des acides gras
  • L’évaluation organoleptique ou encore sensorielle.

Les critères de pureté :
Ils renseignent sur les cas de fraudes par ajout d’autres huiles à l’huile d’olive vierge, ou par modification chimique d’une même huile. Pour se faire analytiquement, on a recours à la détermination de:

  • La composition acidique, notamment les isomères cis et trans.
  • La composition en desméthylstérols(individuels et totaux) ainsi la teneur en érythrodiol et uvaol
  • La teneur en cires
  • La teneur en stigmastadiénes.

Critères de contamination :
Il s’agit de maintenir une vigilance concernant les éventuels contaminants susceptibles d’être présents, étant donné que l’huile d’olive vierge, par définition, n’a subi aucun traitement de raffinage, permettant d’éliminer ces contaminants, tels que les solvants halogénés, résidus de pesticides et les métaux lourds